n° W381000501

Association loi 1901


LIVRE D'OR




Les Animateurs Les cours de danse Vous êtes un danseur Description des pas La position des pieds L'étiquette de la piste Comment se faire remarquer


La catégorie des danses en ligne renferme toutes les danses de groupes pratiquées individuellement, telle que le madison.
L'un des exemples de danse en ligne les plus connus des années 1930 est le Shim Sham. Un autre exemple est le Big Apple (très à la mode aux Etats-Unis, vers 1936) ainsi que les danses country. Un exemple récent est la macarena.
Les danses sociales en ligne sont une pratique courante au Québec depuis les années 1960, qui consistent à danser sur des rythmes de rock, rumba, charleston, mambo, valse, tango, slow, cha-cha-cha, reggae, foxtrot, disco, samba etc.,
sur des chorégraphies précises, en ligne et sans partenaire.
En Indonésie, on trouve le poco-poco.
Au départ, cette disposition en ligne permettait d'apprendre plus facilement les danses.
Préambule : avant de se plonger dans l'histoire de la Danse Country, il me semble utile de faire un petit rappel des différentes formes de danses country existantes. On regroupera donc sous le nom de danses country : le Clogging (forme de claquettes), la Square Dance (danses en groupes où 4 couples forment un carré et exécutent les mouvements de la danse indiqués par le Caller), les danses en couple Freestyle (danses de couple où les partenaires improvisent librement sur des pas de base), les Partner Dance (danses en couple chorégraphiées) et enfin et surtout la Line Dance (où les danseurs alignés exécutent simultanément les mêmes pas d'une chorégraphie).
Introduction : selon l'imagerie traditionnelle, la Line Dance existait déjà au temps du Far West, et beaucoup imaginent sans doute les cow-boys se réunissant le soir pour danser Tush Push et Cotton-Eyed Joe au son du violon et du banjo ...Voilà une image bien romantique du Cow-boy !
Hélas pour tous les « Westerners » amoureux des grandes plaines d'Amérique et rêvant le soir de cow-boys, d'indiens, de duels et de parties de cartes se finissant dans la plume et le goudron, la réalité était très différente. Et ce, pour quelques raisons bien simples. D'abord, il ne faut pas oublier que la vie dans l'Ouest Américain, du temps des pionniers, était très rude. La route était souvent longue et dangereuse, donc très fatiguante ; et le soir, après une journée harassante de voyage, la plupart des Cow-boys préféraient certainement se reposer des dures épreuves de la journée, plutôt que de se trémousser autour du feu de camps !!!
La Line Dance s'est donc développée beaucoup plus récemment. Cependant, dans les premiers villages formés par les colons, on dansait quand même ! Pas de la Line Dance, bien sûr, mais d'autres danses qui partagent bien des racines en commun avec la Line Dance.
La popularité des danses en lignes américaines (« line dancing ») ne cesse de grandir. Non seulement aux Etats-Unis, mais aussi en Europe, les gens ont découvert le plaisir de bouger en jean sur la piste de danse. Les Européens sont de plus en plus nombreux à passer leurs vacances aux U.S.A. et se sont familiarisés avec la « country music » dans les nombreux clubs qui existent dans presque toutes les villes américaines, de la côte Ouest à la côte Est. L'accroissement de la popularité de la musique country est également due à l'intérêt croissant des médias pour ce style de musique évoquant le dépaysement, les vastes espaces du grand ouest américain, le « far west ». 
A la fin des années 1980, la country a commencé à changer, ses limites autrefois bien définies devenant de plus en plus floues en raison d'un mélange de styles. Elle a alors intégré le soft rock, et les paroles de ses chansons, plutôt tristes, naïves ou mièvres auparavant, se sont améliorées pour devenir plus modernes et plus intelligentes, attirant un public qui lui était autrefois indifférent. L'image du cow-boy portant un « Stetson », des santiags et une ceinture à large boucle métallique a perdu progressivement son aspect négatif de paysan solitaire et mal dégrossi pour devenir sympathique et amusante, tandis que les vidéo-clips ont contribué à diffuser l'image de ce que l'on appelle aujourd'hui la « new country ».
Cette renaissance de la country a été considérablement renforcée par l'émergence et la promotion de nouvelles stars très talentueuses de la new country : Mary Chapin-Carpenter, Carlene Carter, Shania Twain, Dwight Yoakam, Alan Jackson, Billy Ray Cyrus, Vince Gill, Toby Keith, John-Michael Montgomery, et bien d'autres... Ces artistes ont compris que la musique n'était qu'un aspect du phénomène country et se sont donc mis à produire une musique d'excellente qualité, non plus seulement destinée à être écoutée, mais aussi adaptée à la danse. Une nouvelle expression a été inventée pour désigner les réunions où l'on dansait sur de la musique country : le « dance ranch ». Au cours des années 1980, les participants ont été de plus en plus nombreux et des dance ranches ont été organisées dans les clubs de danses en ligne aux quatre coins du monde. Les célibataires n'ont pas à s'inquiéter de ne pas avoir de partenaire et l'ambiance détendue et conviviale qui y règne satisfait tout le monde. La country est une musique qui invite à la danse.
Les danses en ligne country, c'est-à-dire pratiquées sur de la musique country, doivent une partie de leur popularité aux danses en ligne disco des années 1970, époque de « la fièvre du samedi soir » et peuvent également faire penser au madison.Toutefois, les figures traditionnelles des danses en ligne country n'ont pas été oubliées et certaines d'entre elles ont été adaptées. Dans les discothèques, les hommes n'ont jamais été très à l'aise à l'idée d'utiliser leurs bras et de danser comme John Travolta, c'est pourquoi le style moins ostentatoire et plus décontracté des danses en ligne country, où les pouces sont fermement tenus à la ceinture du jean, était voué à connaître un grand succès.
Comme leur nom le suggère, les danses en ligne comprennent des groupes de figures exécutés en ligne. Tout le monde démarre en même temps, danse les mêmes pas en mesure (du moins en théorie) et termine avec la fin de la musique. La plupart des musiques utilisées pour la danse ont un tempo modéré ou un rythme de marche et la majorité des danses convient à tous les âges. Danser permet donc de rester en forme, à la fois physiquement et mentalement, et de se faire de nouveaux amis. Les figures sont les mêmes pour les femmes et les hommes et les pas sont souvent répétitifs. Les danses ne sont pas toutes de la même durée et ne correspondent pas toujours exactement au phrasé musical, mais personne ne semble vraiment s'en préoccuper. L'essentiel est d'être là et de danser en s'amusant.
La plupart des danses en ligne sont exécutées sur une musique à quatre temps avec un tempo de 30 à 34 mesures par minute. Le choix des musiques est donc très large. Les chorégraphies sont souvent de 4 fois 8 temps que l'on fait évoluer ensuite dans l'espace en faisant un quart de tour (90°), ou un demi tour (180°), ou en opposition « contra dance ».La Country Dance ouvre un autre panel de danses : en cercle « circle dance », avec partenaire « partner », ou échange de partenaire « mixer dance ».
La Country Dance est un exercice cardio-vasculaire doux, qui améliore la posture, la psychomotricité et à la mémoire. Elle ne nécessite pas de tenue spéciale, ou « fitness », on peut danser en jean, tee-shirt ou chemise, ou bien dans sa tenue habituelle ; les vêtements à franges, le Stetson et les Tiags ne sont pas obligatoires, mais un conseil : laissez votre cheval sur le parking !!!
En résumé :
La Country Western Dance qui déferle depuis quelques années sur les planchers de danse nous vient d'Amérique du Nord et regroupe 3 sortes de danse.
* La Line Dance (La Danse en Ligne) : la plus connue, populaire, médiatisée se danse seul parmi un groupe en colonnes et en lignes. Ce sont de mini chorégraphies répétitives, souvent par séquences de 8 temps provenant de la musique jazz ou swing.
Rappel : elle est appelée « Country Line Dance » si le support musical est de style country. Mais « Line Dance » lorsque les sonorités musicales sont de style funk, pop, disco, divers.
* La Partner Dance : La Danse de Couple chorégraphiée.
* La Danse en Couple : assimilée à notre danse de bal, de salon, de société est appelée « free style » car les enchaînements sont libres.
Ces 3 sortes de danse permettent de danser tous les styles : chacha, rumba, rock, valse bien connus de notre « vieux » continent qu'est l'Europe, mais à noter, qu'il y a un style purement américain ; c'est le Two Step !