- Passez la souris sur la fenêtre pour arrêter le défilement -


 
 Musique du vieux temps qui s’est développé vers la fin du XVIIIe siècle dans les Appalaches.
 Le Old Time ou Hillbilly fut chanté par Eck Roberson, Fiddlin' John Carson, Uncle Dave Macon, Jimmie Rodgers, la Carter Family et bien d’autres. Elle fut enregistrée dès 1922.
 

 
 Bien sur, cela vient du Tyrol et les premiers Yodels furent chantés par  Jimmy Rodgers avec sa série des "Blue Yodel". En 1935, une chanteuse allait devenir la première Million Seller de l’histoire
de  la Country Music avec un Yodel :  Patsy Montana.


 
 Chansons créés dans les plaines du Texas par les cowboys convoyeurs de troupeaux au XIXe siècle. Chantées A Capella ou soutenues par un violon (fiddle) ou une guitare.
 Ses représentants furent Carl T. Sprague dès 1925,  The Sons Of The Pioneers et surtout Ken Maynard qui fut également le premier "singing cowboys" au cinéma.


 
 Avec l’avènement du cinéma parlant, les ballades de cowboys se répandirent dans le grand public, alors qu’elles avaient été utilisées jusqu’à là que dans les réunions familiales ou des veillées autour
 du feu de camp.
 Ce courant musical devint très populaire tout au long des années trente et quarante. Il fut représenté par Ken Maynard, Roy Rogers, Tex Ritter, Johnny Bond, Johnny Western, Gene Autry …
 

 
 Dans les années 30 au Texas,   Bob Wills et ses Texas Playboys, ainsi que   Milton Brown furent les grandes figures de ce style qui sut incorporer les instruments du Jazz et surtout son swing.
 Un  mélange étonnant et détonnant qui allait marquer assez profondément la Country Music des années 30 à nos jours.   Bill Haley, lui-même, fit ses débuts en tant que membre des Four Aces Of
 Western Swing.
 De nos jours, les principaux représentants de ce courant de la Country sont les   Asleep At The Wheel.


 
 Dans les années quarante apparaît une nouvelle forme de musique Country : le Bluegrass qui fut créé par Bill Monroe et ses Bluegrass Boys. Il allait susciter d’innombrables vocations dont celles
 des Stanley Brothers,  Jim & Jesse,  Osborne Brothers, Doyle Lawson, Kentucky Colonels,  Bluegrass Cardinals,  Vassar Clements, etc…
 Le Bluegrass est toujours aussi vivant de nos jours et de nombreuses radio FM et Internet le programme
 

 
 Le Honky Tonk ou musique de bastringue, boîte de nuit, etc… fut la transformation du Hillbilly rural en une musique adaptée au contexte des grandes cités.
 Ernest Tubb fut le précurseur de ce genre en 1942. Mais ce fut  Hank Williams qui devait le rendre populaire à la fin des années 40. Parmi ses meilleurs représentants, citons également  Cowboy  Copas,
 Little Jimmie Dickens,  Hawshaw Hawkins et  Webb Pierce.
 

 
 Musique Hillbilly jouée sur un tempo Boogie Woogie, il connut son âge d’or lors de la décennie précédant la venue du Rockabilly et du Rock ‘n’ Roll. De nombreux artistes ont joué ce style:
 Hank  Williams, les  Delmore Brothers,  Tennessee Ernie Ford,  Arthur Smith,  Moon Mullican, etc…


 
 Chanson de travail des cowboys et de bien d’autres métiers (constructeurs de voie ferrée, cultivateurs, etc…). Un exemple :  Tennessee Ernie Ford et son  Mule Train.
 

 
 Dans les années 50, apparaissent des chansons Country spécialement étudiées pour les routiers. Les spécialistes de ce style sont  Roy Drusky,  Dave Duddley.


 
 En Louisiane, nos lointains cousins ont eux aussi créé leur propre style de Country : la musique Cajun. Le résultat est une musique dansante, joyeuse, aux paroles souvent truculentes, chantées en  patois
 français ou en anglais.
 Ce genre est représenté par  Harry Choates,  Rusty et Doug Kershaw,  Nathan Abshire,  Jimmie C. Newman, etc...


 
 Le Rockabilly naquit à Memphis en juillet 1954 à la Sun Records avec  Elvis Presley. C’est en fait une musique dansante et rythmée, gardant les caractéristiques des Honky Tonk du Sud des Etats  Unis.
 Absence de cuivre, contrebasse slappante, absence de batterie ou très légère, guitare électrique et vocaux nasillards et syncopés.
 Les chanteurs Rockabilly ont été nombreux, mais l’on peut citer  Johnny Cash,  Roy Orbison,  Johnny Burnette et  Wanda Jackson.


 
 Créé par  Chet Atkins, afin de donner un son plus " propre " aux habitants des villes, et de s'éloigner d'un son trop "campagnard". Cela donna un son plus doux, plus commercial et très proche de la  "Pop".
 

 
 En 1972, en réaction au "Nashville Sound" qui était enregistré par les mêmes musiciens, ils prétendaient faire leur propre country et être indépendant du monde de Nashville du point de vue de  l'écriture,
 de la production et des arrangements de leur musique. Les leaders de ce mouvement furent  Waylon Jennings,  Willie Nelson,  Kris Kristofferson,  Jerry Jeff Walker,  Billy Joe Shaver...
 

 
 A la fin des années 60 en Californie, lassé des errances de la Pop Music, des groupes comme les Byrds, les  Flying Burrito Brothers, les  Nitty Gritty Dirt Band, les  Eagles se lancèrent dans ce style.
 Actuellement le Country Rock est représenté par  Emmylou Harris,  Linda Ronstadt,  Alabama.


 
 Et enfin, le Rock Sudiste représenté par de nombreux groupes : dont ZZ Top, Lynyrd Skynyrd et  Charlie Daniels.


 
 Elle se porte très bien sur plus de 2000 radios, malgré quelques dérives vers une Country-Pop très commerciale.
 On peut citer ceux qui continue dans dans la bonne voie: Trace Adkins, Dwight Yoakam, Clint Black, Tracy Bird, Kenny Chesney, Terri Clark, Billy Ray Cyrus, Alan Jackson, Toby Keith,
 Alison Krauss, Ricky Van Shelton, Garth Brooks, Dixie Chicks, et beaucoup d’autres…